Hirondelle noire

Progne subis - Purple Martin

Systématique
  • Ordre
    :

    Passériformes

  • Famille
    :

    Hirundinidés

  • Genre
    :

    Progne

  • Espèce
    :

    subis

Descripteur

Linnaeus, 1758

Biométrie
  • Taille
    : 19 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 48 à 64 g
Distribution

Distribution

Description identification

Hirondelle noire
Hirondelle noire

L'Hirondelle noire est un petit oiseau robuste mais élégant qui passe presque toute la journée en l'air. Ce passereau est apprécié pour son joli plumage bleu pourpré métallique et peut être aperçu à cause de ses nombreux nichoirs. Les femelles et les juvéniles sont plus gris, plus ternes et sont assez semblables aux Hirondelles chalybées (Progne chalybea)
Les Hirondelles noires sont les seules de cette famille à montrer une nette différence dans les classes d'âge et entre mâle et femelle. Les mâles ont un magnifique plumage bleu-pourpre métallique, la plupart des plumes ayant une terminaison lustrée et une base gris fuligineux. Le dessous des ailes et les axillaires sont gris sombre. Les petites et les moyennes couvertures sont également bleu-violet métallique mais le reste des ailes et la queue sont noires. On peut percevoir quelques traces de blanc sur les flancs et sur le bas du dos. La queue est moyennement fourchue. Le bec est noir, les parties nues sont brun foncé.
L'oiseau propose un bel ensemble assez sombre avec néanmoins quelques bordures claires sur la gorge et le haut de la poitrine.
Chez la femelle, le dessous est gris et le reste du plumage est à dominante brun terne. Il y a des reflets pourpres à la tête et sur les ailes.
Les juvéniles sont fuligineux ou gris-brun sur le dessus. Le ventre et la poitrine sont légèrement striés. Il y a du blanc et du gris-noir sur le menton.
Après la mue, le mâle devient plus métallique, le blanc de l'abdomen est plus étendu et plus visible.

Indications subspécifiques 3 sous-espèces

  • Progne subis subis (s Canada, e USA and e Mexico)
  • Progne subis hesperia (sw USA and nw Mexico)
  • Progne subis arboricola (w USA and n Mexico)

Noms étrangers

  • Purple Martin,
  • Golondrina Purpúrea,
  • Andorinha-azul / Andorinha-roxa,
  • Purpurschwalbe,
  • bíborfecske,
  • Purperzwaluw,
  • Rondine viola,
  • Blå storsvala,
  • Purpursvale,
  • lastovička purpurová,
  • jiřička modrolesklá,
  • Purpursvale,
  • sinipääsky,
  • oreneta porpra,
  • jaskółczak modry,
  • purpura čurkste,
  • Большая ласточка,
  • ムラサキツバメ,
  • 紫崖燕,
  • 紫崖燕,

Voix chant et cris

Hirondelle noire
adulte

L'Hirondelle noire, également appelée Hirondelle pourprée, émet un babil grave et roulé. Les femelles émettent des "choo" quand elles apportent de la nourriture.
En cas d'alarme, les deux sexes poussent des "zwark". Le cri de danger ou d'excitation est utilisé lorsqu'un intrus s'approche du nid. À l'aube, ces hirondelles volent au-dessus du nid et produisent un gloussement
Cependant, grâce à leur voix, les parents ne reconnaissent pas toujours leurs petits. Dans les grands dortoirs, ils s'occupent indifféremment de n'importe quels jeunes quand ceux-ci se sont regroupés après l'envol.

Habitat

Compte-tenu de la grande superficie géographique de son habitat et de sa répartition sur de nombreuses latitudes, les hirondelles fréquentent un grand nombre d'habitats ouverts et semi-ouverts.

Elles occupent spécialement les boisements en bordure des cours d'eau, les exploitations agricoles et les villes.
Elles se nourrissent généralement dans les champs dépourvus d'arbres, dans les plantations et dans les pâtures, dans les terres humides et les marécages.
Cependant, la sous-espèce arboricola s'introduit dans les parcelles de conifères, alors que la sous-espèce hesperia se reproduit plutôt dans les terrains asséchés et les semi-déserts car elles apprécient particulièrement les cactus-orgues (saguaros).

Comportement traits de caractère

Hirondelle noire

Alors qu'autrefois les Hirondelles noires se distinguaient par leur mode de vie solitaire, elles sont désormais aperçues en groupes, trouvant une grande partie de leurs espèces à proximité des habitations humaines.

Les groupes sont formés de 6 à 8 oiseaux, excepté les grandes bandes qui peuvent s'agglomérer de 250 à 300 individus.
Dans certains milieux naturels, l'Hirondelle noire niche en solitaire ou en petit groupe selon la disponibilité de la nourriture et la fréquence des cavités. Un seul arbre peut héberger à lui tout seul jusqu'à une vingtaine de nids. Après la nidification, on peut apercevoir de grands dortoirs de plusieurs centaines d'oiseaux. En Argentine, un nouveau record a été établi avec 5 000 oiseaux. Les hirondelles migrent tôt, ils arrivent dans les sites de nidification près de 2 mois avant le début de la ponte.
Il y a une compétition ardue entre les mâles et les femelles pour le choix et l'acquisition des sites. Les mâles et les oiseaux expérimentés gagnent souvent la compétition, occupant la place pour choisir en priorité leur partenaire.
Le couple nouvellement constitué décide alors de défendre son site. Le mâle se charge de faire reconnaître son territoire par ses cris stridents et par ses parades aux alentours des fenêtres et des portes des maisons. Les vols agressifs comprennent des glissades à des grandes hauteurs au-dessus du sol.

Alimentationmode et régime

Hirondelle noire

Les Hirondelles noires volent en l'air pour attraper les proies qui sont principalement des insectes.

Elles étalent leurs ailes et les rentrent alternativement mais leur vol n'est pas aussi agile et habile que celui des congénères de petite taille.
Les hyménoptères constituent un quart du menu, notamment les guêpes et les fourmis. Les abeilles sont également appréciées.
En plus de cela, les mouches telles que les calyptères, les tiquilidés, les scarabées, les papillons et les libellules complètent le régime. Pour conclure, les hirondelles ingèrent des araignées et des sauterelles comme le prouvent les sondages d'estomac.
Les mouches forment les deux tiers de la diète d'avril à juin. Les hyménoptères sont majoritaires. À cette époque, le vibrisses du bec sont particulièrement longues et servent de pièges pour les proies. Quelques insectes terrestres sont picorés sur le plancher des forêts.

Reproduction nidification

Les mâles sont polygames. Les accouplements interviennent principalement pendant le nuit. Toutefois, les accouplements qui s'effectuent en dehors du lien conjugal se déroulent souvent pendant la journée. La fréquence avec laquelle le mâle rapporte les matériaux pour construire le nid varie considérablement (de 0 à 100%). Les Hirondelles noires nichent à côté des maisons, sous les avant-toits, dans les murs et sous les ponts. Les espèces de l'ouest utilisent les cavités naturelles. Celles des déserts, occupent les cactus saguaros. Celles des montagnes accordent leur préférence aux arbres, se servent de vieux trous de pics, les cavités des érables, des épicéas, des sapins.

Hirondelle noire
♂ adulte
La femelle collecte les matériaux pour le nid, mais le mâle se charge des feuillages verts tout en effectuant une parade.
D'autres accessoires comme les brindilles, des plumes, du papier, de la paille du ruban d'écorce servent à confectionner un mur en légère pente. Des feuilles fraiches sont rajoutées pendant l'incubation.
Les Hirondelles noires atteignent la maturité sexuelle entre 1 et 2 ans d'âge. Les accouplements ont lieu d'avril en juillet et il y a jusqu'à 3 couvées par an. La ponte contient 4 à 6 œufs blancs qui sont incubés pendant 18 jours.
L'envol des jeunes s'effectue entre 26 et 28 jours. Le mâle assure une partie de l'incubation pendant l'absence de sa partenaire car, contrairement à elle, il possède des plaquettes incubatrices et il adopte pendant cet exercice un plumage proche de celui de sa partenaire. Les vieux mâles choisissent des perchoirs élevés car ils ont moins de risques de se faire agresser par les mâles dominants.

Distribution

Hirondelle noire
♀ adulte

L'Hirondelle pourprée est répandue dans le nord de l'Amérique, du Canada au Mexique. La sous-espèce nominale (subis) occupe principalement le sud du Canada, jusqu'à l'est des USA, le Montana et le Texas. Elle est absente des Rocheuses.
Elle vit dans la partie centrale des Grandes Plaines, l'ouest de l'Oklahoma, la Floride, la Cordillière centrale du Mexique. Les Hirondelles noires ou pourprées sont profondément affectées par les contrées où sévit le mauvais temps et les basses températures. Elles évitent les régions où il y a des températures négatives et des hurricanes.
Cet oiseau migre dans le centre du Mexique, les Keys de la Floride, les Bahamas et les Grandes Antilles. Il descend jusqu'au sud de l'Amazone et à la côte nord de l'Argentine. On le trouve également en Colombie, en Équateur et dans les Guyanes. On reconnaît officiellement trois sous-espèces :
* P. s. arboricola
* P. s. subis
* P. s. hesperia

Menaces - protection

Hirondelle noire
Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Si on cumule, l'aire de nidification avec les quartiers d'hiver, la superficie d'habitation atteint selon Birdlife environ 13 700 000 kilomètres carrés. D'après le Handbook, les effectifs approchent les 11 millions d'individus. Au nord du continent américain et le long des côtes des Caraïbes, la population est légèrement en déclin à cause de la détérioration de son habitat. Partout ailleurs, elle est stable ou en légers progrès. Cette espèce est classée comme de préoccupation mineure.

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Hirondelle noireFiche créée le 02/06/2019 par
publiée le - modifiée le 2019-06-04 12:39:24 © 1996-2019 Oiseaux.net